Conférences Histoire du Rock

Pixies aux Eurockéennes 2014 - Photo Grégory Pichet

Conférences Rock : mode d’emploi

Culture Rock propose des conférences en Histoire du Rock à la carte pour différentes structures : collectivités, centres culturels, comités d’entreprise, etc.

Une conférence traditionnelle a une durée de 2h mais il est possible d’adapter la durée à vos besoins, à partir de 45 minutes.

Plutôt qu’une conférence magistrale de type universitaire, je mets un accent particulier sur l’interactivité (extraits sonores, vidéos) et je suscite autant que possible l’échange avec les participants.

Je peux être autonome techniquement selon les besoins et capacités du lieu d’accueil (système de projection et sonorisation).

Tout type de conférence peut être organisée : biographique, par courant, par décennie, etc. Voici quelques exemples thématiques de conférences possibles à l’unité :

– David Bowie
– 1964-1966 : les années Mods
– Le Rock français alternatif des années 80
– Blues et country : les origines noire et blanche du Rock
– Le Rock au féminin

Cycles de conférences Rock

Il bien entendu possible d’organiser des conférences sous la forme d’un cycle. Voici l’exemple d’un cycle de conférences retraçant l’histoire du rock en 9 conférences de 2 heures :

Les origines du Rock et le Rock des années 50 : blues, country, rockabilly avec l’évocation de Robert Johnson, Leadbelly, Hank Williams, Bill Haley, Elvis Presley, Johnny Cash et beaucoup d’autres
La British invasion : soul US, skiffle, beat, british blues, mods, rockers, skinheads, Liverpool, Swinging London, garage rock US avec l’évocation des Beatles, des Who, des Rolling Stones, des Kinks et beaucoup d’autres
Le Folk et l’Amérique militante : beat generation, folk music, hippies, San Francisco, festivals, la fin des illusions avec l’évocation de Woody Guthrie, Bob Dylan, des Doors, des Stooges, du Velvet Underground et beaucoup d’autres
L’âge d’or du Rock : hard rock, progressive rock et glam rock avec l’évocation de Led Zeppelin, Genesis, Pink Floyd, David Bowie et beaucoup d’autres
La révolution Punk : New York, Londres, les clubs, la mode, les codes avec l’évocation des Ramones, des Sex Pistols, du Clash et beaucoup d’autres
Les années New Wave : musiques électroniques, new wave, musique industrielle, novo rock avec l’évocation de Joy Division, Throbbing Gristle, The Cure et beaucoup d’autres
L’industrie des années 80 : l’influence du rap, rock humanitaire, shoegaze, pop anglaise, rock alternatif avec l’évocation des Smiths, Pixies, Prince, Jesus and Mary Chain et beaucoup d’autres
90, les années Fusion : rock, rap, électro, chanson, world se mélangent avec l’évocation de Red Chili Peppers, Galliano et beaucoup d’autres
Une autre histoire du Rock